Schéma Pôle-Réseau

Pôle Invertébrés

Projet de Pôle Régional Invertébrés (région Auvergne Rhône-Alpes)

La réunion plénière de présentation du projet aura lieu le vendredi 6 avril 2018 à partir de 14h à Bourgoin-Jallieu

(maison du territoire de la porte des Alpes – Conseil Départemental de l’Isère)

Un relai régional du Système d’Information sur la Nature et les Paysages (SINP)

Soutenue par la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement d’Auvergne Rhône-Alpes, l’association Flavia APE a initié la création d’un Pôle Régional Invertébrés. Ce pôle a vocation, à termes, de devenir une plateforme régionale du Système d’Information sur la Nature et les Paysages, et d’assurer un lien entre les acteurs régionaux et la plateforme nationale de l’INPN. Pour mener à bien ce projet, un salarié a été recruté pour l’année 2018 au sein de l’association Flavia APE (poste financé par la DREAL).

Principaux objectifs du Pôle

La finalité du pôle invertébrés est de permettre une meilleure prise en compte de cette part de la biodiversité dans les problématiques environnementales. Elle doit permettre une information du grand public, des décideurs et des aménageurs sur cette petite faune, son état de conservation et sur son importance dans les écosystèmes. Pour ce faire, le pôle devra :

A- Constituer, fédérer et animer un réseau des acteurs produisant des données naturalistes relatives aux invertébrés en région Auvergne-Rhône-Alpes (associations, gestionnaires d’espaces naturels, bureaux d’études, indépendants, experts particuliers, etc.)

B- Agglomérer les données brutes non dégradées des observations de la faune invertébrée de la région.

1. Assurer la transmission de ces données au niveau national (INPN), en répondant aux standards SINP (Données Elémentaires d’Echange DEE).
2. Assurer la diffusion de certaines de ces données à un grand public non averti -ainsi qu’aux décideurs et aménageurs – sous une forme synthétique adaptée. Par cette diffusion, le pôle devra permettre un meilleur respect de la législation relative à la diffusion des données publiques et des données géographiques.

Principaux rôles du Pôle

A – Pour le réseau d’acteurs, le pôle devra constituer un outil basé sur les logiciels GeoNature permettant la valorisation du travail effectué, une mise en commun des connaissances, et une transmission des données aux plateformes nationales et supra (INPN), ainsi qu’une mise à disposition de toute ou partie des données au grand public via un portail web.
B – Ce pôle doit également faciliter la mutualisation des données dans le cadre de projets tels que la production de Listes Rouges, d’indice de rareté départementale, la définition d’espèces déterminantes ZNIEFF ou des Plans Nationaux d’Actions (PNA) par exemple, et en faciliter la réévaluation et la mise à jour.
C – Le pôle doit également permettre une analyse globale des données provenant de l’ensemble du réseau d’acteurs travaillant sur les invertébrés en région Auvergne-Rhône-Alpes. Ces analyses feront l’objet de data-papers annuels, qui permettront à chaque acteur de situer son travail et ses données dans un contexte plus global.
D – Pour les collectivités, les services publics, les aménageurs et le grand public, le pôle doit constituer un outil de centralisation de l’information et assurer le rôle de relai vers les spécialistes du réseau.

Futur du Pôle

Bien que porté par l’association Flavia APE pour son lancement, le pôle invertébrés n’est pas voué à rester sous l’égide de cette structure. Une décision sera prise lors d’une réunion du Comité de Pilotage (COPIL) en 2018, afin de définir si une entité propre au pôle invertébrés sera créée afin de garantir son impartialité et sa liberté d’action. La forme juridique de cette nouvelle structure qui portera le pôle invertébrés sera à débattre en COPIL.
De même, le financement du pôle invertébrés ne sera pas assuré en totalité par la DREAL annuellement. Ainsi un plan de financement et une démarche auprès des financeurs potentiels seront entrepris dès 2018.

Un Pôle au cœur du réseau de spécialistes

Le Pôle doit faciliter l’accès à la connaissance pour le grand public et les décideurs

Pour une meilleure valorisation des données produites par le réseau, une meilleure préservation des espaces naturels et une orientation de l’aménagement du territoire

Comment le pôle va-t-il se mettre en place ?

Tel qu’il est envisagé, le Pôle Régional Invertébrés a pour vocation de devenir une Plateforme régionale du Système d’Information sur la Nature et les Paysages, au même titre que le Pôle d’Information Flore Habitats. Il assurerait donc la centralisation des données publiques (et des données privées dont les auteurs souhaitent une diffusion identique aux données publiques), la remontée de ces données au niveau national, ainsi que la diffusion des connaissances à destination des collectivités, des aménageurs, et du grand public pour toute la faune non-vertébrée.
Or selon le protocole national du SINP 1, « l’animation au niveau régional du SINP est confiée aux Directions Régionales de l’Environnement, de l’Aménagement et du logement […] en coordination avec la région ».

Un travail conjoint sera donc mené entre Flavia APE (initiateur et animateur du projet en 2018), la DREAL (initiateur et financeur du projet) et les services de la région. Ce travail permettra notamment de définir l’articulation et les liens entre le futur Pôle Invertébrés, les pôles déjà existants (Pôle Gestion des espaces naturels & Pôle d’Information Flore Habitats), et le Pôle Faune en phase de préfiguration. Pour ce faire, une première rencontre entre les 3 organismes est prévue le 23 mars 2018.

Parallèlement à ce travail, le réseau des acteurs – professionnels et bénévoles – œuvrant sur la faune non-vertébrée dans la région Auvergne Rhône-Alpes sera sollicité, pour :

  • Identifier les acteurs souhaitant s’investir dans l’élaboration du Pôle
  • Recueillir les idées et les besoins de chacun concernant le Pôle Invertébrés
  • Identifier les jeux de données disponibles dans la région

Nous attachons une importance particulière à la manière dont le Pôle sera conçu dès sa mise en place, afin que chacun des acteurs puisse en tirer pleinement profit, dans l’intérêt de la préservation de la faune invertébrés de notre région.

1 Protocole du Système d’Information sur la Nature et les Paysages NOR TREL1704934N, 2017

Participer

Flavia APE, en tant qu’animateur du projet, tente autant que possible d’être exhaustif dans les acteurs qu’il informe et sollicite pour la mise en place de ce projet. Cependant, et nous nous en excusons sincèrement, il est probable que certaines personnes ou organismes nous échappent. Pour cette raison, nous demandons à tous les destinataires de nos informations de bien vouloir avertir leurs contacts potentiellement intéressés, et de nous transmettre leurs coordonnées afin que nous les intégrions à la démarche.

Nombreuses structures seront contactées par l’animateur du projet dès que possible. Cependant, si la démarche vous intéresse, n’hésitez pas à venir vers nous pour nous le faire savoir, pour obtenir plus d’informations, ou pour tout échange sur le projet.

Organisation de la réunion plénière

Une réunion plénière aura lieu le vendredi 6 avril 2018, à la maison du territoire de la porte des Alpes (Conseil Départemental Isère) à Bourgoin-Jallieu, à partir de 14h.

Tous les acteurs travaillant sur les invertébrés dans la région Auvergne-Rhône Alpes sont invités à y participer. Cette réunion aura pour objectif de présenter le projet, sa mise en place et les outils qui seront utilisés. Un temps sera réservé aux échanges avec l’ensemble du réseau.

Un formulaire d’inscription sera prochainement mis en place, afin de faciliter l’organisation de la réunion et de faciliter les éventuels covoiturages.

Contacter l’animateur du projet

Par mail : pole.invertebres@gmail.com

Par téléphone : au 06 61 33 64 56

Télécharger notre newsletter au format PDF

La lettre d’information de janvier – n°1